Procedures

Reconstruction mammaire à Genève, Suisse

Email this Page Print This Page

Après un diagnostic de cancer du sein, on ressent souvent de l'inquiétude et de la confusion, et on éprouve un grand besoin d'information et de soutien. Il est important de commencer le traitement aussi rapidement que possible, un traitement qui impliquera un grand nombre de décisions tout au long de son déroulement. Le Dr Kai-Uwe Schlaudraff, chirurgien plasticien à Genève en Suisse, pratique la reconstruction mammaire afin de rétablir l'apparence de ses patientes avec des résultats aussi proches que possibles d'une poitrine naturelle, à l'aspect comme au toucher.

Dans sa Concept Clinic à Genève en Suisse, le Dr Schlaudraff propose des options ultramodernes de reconstruction mammaire, dont la greffe de graisse. Pour en savoir plus, demandez en ligne une consultation avec le Dr Schlaudraff, ou appelez la Concept Clinic au +41-22-54-000-54.

Le Dr Schlaudraff
Le Dr Schlaudraff

Décider de recourir à la reconstruction mammaire

Lors d'une intervention chirurgicale liée à un cancer du sein, que ce soit une lumpectomie ou une mastectomie, vous devrez décider si vous souhaitez entreprendre une reconstruction, et par quelle méthode. C'est un choix hautement individuel, que chaque femme doit faire pour elle-même. La reconstruction mammaire aide à rétablir l'apparence de la poitrine et du corps, améliore l'image que la femme a d'elle-même et renforce son estime de soi. Le Dr Schlaudraff passera en revue vos options thérapeutiques en tenant compte de la nécessité ou non de recourir à un traitement adjuvant en chimiothérapie ou radiothérapie, et vous conseillera au sujet de l'intervention de reconstruction la plus adaptée pour vous et des résultats auxquels vous pouvez vous attendre de façon réaliste.

Quand procéder à la reconstruction mammaire

Une fois votre décision prise, vous devrez choisir le moment auquel vous souhaitez subir l'intervention de reconstruction mammaire. Vous pouvez sélectionner l'une des options suivantes, chacune ayant ses propres avantages:

  • la reconstruction immédiate se pratique en même temps que l'opération de cancer du sein. Cette option vous évite de voir votre corps après l'ablation d'un sein et permet d'éviter une deuxième intervention chirurgicale.
  • la reconstruction secondaire se pratique quelque temps après l'opération de cancer du sein. Cette méthode vous donne le temps de vous renseigner sur les différentes options afin de vous sentir tout à fait à l'aise avec votre choix. Si vous le souhaitez, la reconstruction mammaire peut être différée de plusieurs mois, voire de plusieurs années après votre opération de cancer du sein.

Dans le cas d'un stade avancé de cancer du sein, il est possible que le chirurgien recommande de reporter la reconstruction jusqu'à ce que le cancer ait été entièrement traité. Le Dr Schlaudraff vous aidera à faire le choix le plus indiqué pour vous.

Types de reconstruction mammaire

Il existe diverses techniques de reconstruction mammaire faisant appel à des implants artificiels, à vos propres tissus ou à une combinaison des deux. Lorsque vous faites votre choix, vous devriez tenir compte de vos préférences personnelles, de facteurs physiques, de la nécessité éventuelle d'un traitement adjuvant en chimiothérapie ou radiothérapie, ainsi que des recommandations de votre chirurgien.

Les implants

L'utilisation d'un implant mammaire rempli de silicone pour remplacer le sein, similaire à une intervention d'augmentation mammaire, est une technique répandue de reconstruction mammaire. Cette méthode se pratique souvent en combinaison avec une „mastectomie avec conservation de l'étui cutané“ (MCEC), mais il est parfois nécessaire de recourir à l'expansion tissulaire dans les cas où la quantité de peau et de muscle n'est pas suffisante pour recouvrir l'implant. Les implants mammaires peuvent être utilisés uniquement pour remplacer un sein entier, par exemple après une mastectomie, mais ne sont pas disponibles dans des tailles inférieures pour les cas de lumpectomie ou de mastecomie partielle.

Les lambeaux tissulaires

La technique des lambeaux tissulaires permet de recréer le sein grâce à des tissus provenant d'autres parties du corps, comme par exemple l'abdomen („TRAM flap“ ou reconstruction par lambeau musculocutané de grand droit de l'abdomen unipédiculé; „DIEP flap“ ou reconstruction par lambeau pur graisseux de l'abdomen), le dos (reconstruction par lambeau musculocutané de latissimus dorsi), ou les fesses. Ces tissus constitués de peau, de muscles et de graisse restent une partie vivante du corps et ne subissent pas de rejet. La durée de l'opération et du rétablissement est plus longue qu'avec la technique des implants, étant donné que l'opération se fait à deux endroits: dans la zone des seins et dans la zone de prélèvement du tissu.

La greffe de graisse

La reconstruction mammaire via une greffe de graisse utilise pour reconstruire ou améliorer le sein des excédents de graisse prélevés par liposuccion dans l'abdomen et les cuisses. Ce type de reconstruction est moins envahissant que d'autres méthodes et constitue une manière naturelle de recréer votre poitrine qui peut être intégrée à une intervention de reconstruction mammaire de plusieurs manières:

  • reconstruction complète du sein après une mastectomie
  • reconstruction du sein ou correction naturelle des défauts après un traitement conservateur du cancer du sein, par exemple une lumpectomie
  • obtention d'une apparence plus naturelle après une reconstruction par implant, en recouvrant l'implant avec de la graisse
  • correction des déformations ou augmentation du volume après une reconstruction par lambeau tissulaire, pour une symétrie accrue
  • amélioration de la qualité de la peau et de la couverture du tissu mou après une mastectomie suivie d'une radiothérapie (radiation)

Il n'existe aucune preuve scientifique faisant le lien entre la greffe de graisse et le développement d'un cancer du sein ou de métastases. Le risque de récidive locale n'augmente pas après une reconstruction mammaire par greffe de graisse, et l'intervention n'a aucune influence sur un futur diagnostic éventuel de cancer du sein. Pour en savoir plus, visitez: ___________, informez-vous au sujet de la reconstruction mammaire (____________), demandez en ligne une consultationdemandez en ligne une consultation avec le Dr Schlaudraff, ou appelez le cabinet au +41-22-54-000-54.

Reconstruction de la plaque aréolomamelonnaire

L'étape finale de la reconstruction mammaire, bien que facultative, est essentielle pour un grand nombre de femmes. En recréant la zone du mamelon et de l'aréole, on peut redonner un aspect plus complet et plus naturel au sein reconstruit. Une fois que votre sein s'est rétabli après la reconstruction et que vous êtes satisfaite de sa forme et de sa taille, on peut reconstruire votre mamelon et votre aréole sous anesthésie locale au cabinet lors d'une intervention en ambulatoire.

Back to Top