Diastasis des grands droits

Les deux muscles grands droits de l’abdomen forment ce que l’on appelle la plaque de chocolat. Ils se rejoignent normalement le long de la ligne centrale du corps. Ces muscles constituent une sorte de gaine qui retient les organes abdominaux et assure l’équilibre musculaire entre le ventre et le dos. La séparation de ces muscles de l’abdomen, connue sous le nom de diastasis des grands droits, fait fréquemment suite à une prise de poids ou à une grossesse. Les muscles étirés et écartés laissent apparaître les organes en avant ce qui crée, en plus d’un ventre rond, une proéminence abdominale inesthétique et difficile à supporter lors de l’effort. Proposée chez Concept Clinic, la cure de diastasis est une solution chirurgicale qui permet aux personnes souffrant de cette séparation des muscles de l’abdomen de retrouver une silhouette harmonieuse et un corps sculpté.

Lire la suite... Cacher le texte...

Les deux muscles grands droits de l’abdomen forment ce que l’on appelle la plaque de chocolat. Ils se rejoignent normalement le long de la ligne centrale du corps. Ces muscles constituent une sorte de gaine qui retient les organes abdominaux et assure l’équilibre musculaire entre le ventre et le dos. La séparation de ces muscles de l’abdomen, connue sous le nom de diastasis des grands droits, fait fréquemment suite à une prise de poids ou à une grossesse. Les muscles étirés et écartés laissent apparaître les organes en avant ce qui crée, en plus d’un ventre rond, une proéminence abdominale inesthétique et difficile à supporter lors de l’effort. Proposée chez Concept Clinic, la cure de diastasis est une solution chirurgicale qui permet aux personnes souffrant de cette séparation des muscles de l’abdomen de retrouver une silhouette harmonieuse et un corps sculpté.

Lire la suite...
Cacher le texte...

Consultation et intervention

Lors de votre consultation, le Dr Schlaudraff examinera votre abdomen et procédera à une évaluation de la qualité de votre peau, des tissus graisseux, ainsi que de la force et de la position des muscles abdominaux. Il évaluera la taille du diastasis des grands droits et vérifiera également s’il y a d’éventuelles hernies qui pourraient, le cas échéant, être soignées aussi lors de l’opération. Vous serez ainsi conseillée par rapport au traitement adéquat pour soigner votre diastasis des grands droits.

La cure du diastasis des grands droits se pratique normalement en combinant une abdominoplastie avec une liposuccion VASER HiDef™. L’intervention a lieu sous anesthésie générale dans le bloc opératoire de Concept Clinic, moderne, équipé et répondant aux standards les plus exigeants en termes de confort, de sécurité et d’hygiène. Après avoir libéré la peau et les tissus graisseux jusqu’à la hauteur des côtes ou du sternum, le Dr Schlaudraff vérifira la position et la forme des muscles grands droits et des muscles abdominaux obliques. Il effectuera ensuite des sutures pour stabiliser les muscles du ventre afin qu’ils retrouvent leur position initiale. En parallèle, les tissus sont retendus et, si nécessaire, l’excès de peau est retiré. L’opération dure entre 1 et 4 heures selon l’importance de la reconstruction à effectuer.

Lire la suite...
Cacher le texte...

Résultats et rétablissement

Après une abdominoplastie combinée à une cure de diastasis, nous conseillons généralement à nos patientes de rester tranquilles à la maison durant 3 à 4 jours pour un rétablissement optimal. Vous pourrez ensuite reprendre des activités dites légères au bout d’une semaine. Il est cependant déconseillé de pratiquer des activités rigoureuses et il ne faut pas porter de charges lourdes durant les 4 semaines qui suivent l’intervention. Le résultat final se verra après 8 à 12 semaines, une fois l’œdème disparu. A ce moment-là, vous pourrez reprendre des activités physiques plus exigeantes. Grâce à la cure du diastasis des grands droits, vous retrouverez une gaine musculaire solide qui retient efficacement les organes internes et donne au ventre un aspect plus plat et ferme.

Lire la suite...
Cacher le texte...